Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Lectures de Mortimer

Ce blog va parler de mes lectures BD, de certaines sorties et il y aura aussi de belles illustrations

Buffalo Bill

Aujourd'hui un article sur le satires numéro 6 édité chez Elvifrance.

 

En bonus la couverture originale d'Alessandro Biffignandi sans les écritures :

C'est une histoire complète et le scénariste c'est vraiment fait plaisir avec cette biographie totalement fantaisiste. Donc pour remettre les choses un peu à leur place je vais commencer par faire une biographie de ce héros de l'ouest.

Biographie 

William Cody nait en 1846 dans l'Iowa. En 1853 la famille déménage dans le territoire du Kansas suite à la vente des terre de la famille Cody. La famille fut persécuter au Kansas car les Cody était anti esclavagiste ce qui n'était pas le cas de la majorité des habitants de l'Etat. Suite à beaucoup de tracas le père meurt et William est chef de famille à l'âge de 11 ans.

A 14 ans il s'engage dans le Pony Express. Au même âge sa mère meurt de maladie.

En 1863 il s'engage dans l'armée et entre dans la compagnie H du 7ème régiment de cavalerie du Kansas. Il y restera jusqu'à la fin de la guerre de sécession. 

Il s'engage à nouveau dans l'armée en 1868 en chef d'éclaireurs du 3ème de cavalerie durant les guerres indiennes. En 1872 il reçoit la médaille d'honneur du congrès pour bravoure durant les guerres indiennes.

Il reçoit son surnom de Buffalo après la guerre de sécession quand il avait un contrat pour fournir de la viande de bison aux travailleurs de la Kansas Railroad. On lui attribue le massacre de 4282 bisons en dix huit mois.

Ensuite il montra le Wild West Show.

En 1895 il contribua à la création de la ville de Cody dans le Wyoming et deviendra propriétaire d'un ranch. ll écrira une autobiographie et mourra en 1917. 

L'histoire Elvifrance 

Donc l'histoire racontée dans ce Satires est farfelue mais c'est bien fait et les rebondissements nous tiens en haleine durant tout le long de cette histoire. En effet l'auteur nous campe un William Cody assez naïf qui se fait avoir au carte et ce fait manipuler par les putes. 

Par contre quand il va rencontrer un ami escroc sur les bords à l'armée, il va prendre un peu de plomb dans la tête.

Mon Avis 

En passant outre la véracité des actions de cette BD, j'ai passé un bon moment de lecture. C'est divertissant, il y a de l'action et de l'humour. Et puis il y a un peu de gaudriole ce qui ajoute un plus à cette histoire. 

Enfin c'est dessiné par deux artistes : Giovanni Romanini et Paolo Morisi.

Je parlerai de Giovanni Romanini une autre fois. Je vais plus me pencher sur Paolo Morisi. Ce dernier est né en 1949 et officia surtout dans les petits formats en tout genre. Il a dessiné par exemple Homicron chez Futura.

En bonus deux planches dessinées par l'auteur :

On peu retrouver cette BD sur l'excellent forum BD Trash pour celles et ceux qui n'ont pas la chance de posséder "en vrai" ce petit format :

http://bdtrash.net/forum/viewtopic.php?f=32&t=606

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
On peut aussi ajouter que cette BD a été publiée sur bdTRASH !<br /> (malgré son nom, ce site propose aussi bien des daubes que de vrais chefs-d'oeuvre, sans exclusive - cela dit, des goûts et des couleurs... chaque Bd a son public ☺)
Répondre
M
Oui exactement. Je vais mettre le lien. C'est un oubli de ma part en plus car je voulais le mettre. Surtout que le fait qu'elle soit sur le forum m'a permis d'y mettre des planches. Etant donné que j'en cherchais pour agrémenter le billet.