Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Lectures de Mortimer

Ce blog va parler de mes lectures BD, de certaines sorties et il y aura aussi de belles illustrations

Cannon de Wally Wood

Aujourd'hui je vais vous parler d'une bande qui sortait dans un magazine pour les bidasses. Et non ce n'est pas :

Mais une BD américaine écrite et dessinée par Wally Wood. Auteur mythique que j'aime énormément. Artiste dont je reparlerai plus longuement un jour.

Donc un petit éditeur français à eu la bonne idée de sortir l'intégrale de cette série dans un format strip. Il s'agit de l'éditeur Komics Initiative. Ce dernier à fait un travail éditoriale de qualité avec des bonus informatif et passionnant rédiger par des spécialistes comme Philippe Cordier ou Jean Marc Lainé pour n'en cité que deux. Niveau bonus il y a aussi deux histoires dessinée par Steve Ditko.

 

Vous allez me dire mais de quoi ça cause ? 

 

Cannon est un agent secret américain travaillant pour "l'Agence" qui à subit deux lavages de cerveau. Un par l'ennemi rouge l'autre par ces propres patrons. C'est donc devenu une machine à tuer, un baroudeur et bien évidemment c'est un tombeur. Cannon est un cocktail entre James Bond et Captain America. 

Il combat principalement des mégalomanes qui veulent dominé le monde et en sous main il y a les communistes russes et chinois. Dit comme ça, cela a un côté histoire bourrine et sans fond mais ce n'est pas le cas. Malgré le côté simpliste il y a des histoires bien construites et des personnages qui se complexifie au fur et à mesure que les aventures avancent. Par exemple Cannon devient plus humain et les deux agentes ennemies souvent dénudé sont plus élaborées au fil du temps.

J'ai beaucoup aimé cette série crée dans les années 70 qui est merveilleusement dessinée. Wally Wood était un encreur de génie et ces noirs et blancs sont à montrés dans toutes les bonnes écoles de dessin. 

Les histoires sont divertissantes. Elles sont bourrées d'actions, de filles sexy et de personnages hauts en couleurs comme la nymphomane ou le Gros Hama par exemple.

Et puis fait habituel chez Wood. Il se met en scène et joue un agent ami de Cannon. A vous de le reconnaître.

 

Cette série n'est pas totalement inédite en France.

En effet, l'excellent maison d'édition du Fromage a sortie en 1979 un album en couleur mais regroupant que 65 pages. Donc totalement incomplète comparée à l'édition de Komics Initiative comprenant plus de 300 pages. Mais elle avait eu le mérite de mettre en lumière Wally Wood. 

En conclusion une BD à mettre entre toutes les mains.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Excellent choix !<br /> Je l'ai lu il y a longtemps et redécouvert à cette occasion avec grand plaisir.<br /> On est loin des prétendues BD érographiques où le scénario est " ils baisent - ils baisent - ils baisent - ils baisent - ..."
Répondre
M
Merci Termineur :)<br /> Pour moi ce fut une excellente découverte. <br /> Oui c'est plus élaborer que Cons de fées du même Wally Wood par exemple. Même si j'aime aussi :)