Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Lectures de Mortimer

Ce blog va parler de mes lectures BD, de certaines sorties et il y aura aussi de belles illustrations

La Foire aux Monstres

Aujourd'hui je vais vous parler d'un album gothique écrit par Bruce Jones et dessiné par Berni Wrightson. Il s'agit de la foire aux monstres parus en 1984 chez Albin Michel / Special USA. Auparavant, cette histoire est parue dans le magasine Spécial USA 1 à 5.

Je ne vais pas m'étendre sur le duo d'auteur car ce sont deux incontournable de la BD américaine. Je vais juste écrire que Bruce Jones est un scénariste prolifique et qui a notamment pas mal travaillé avec Richard Corben. Quant à Berni Wrighston c'était l'un des meilleurs dessinateurs de sa génération.

Cet album commence fort. En effet on est en Allemagne, il pleut et une calèche avec une silhouette tout de noir vêtu apparaît dans un village. Les villageois finissent pas s'approcher et la personne conduisant cet étrange véhicule entame un récit.

Bruce Jones écrit une histoire gothique et sombre que n'aurai pas renier Gaines ou Warren tellement le ton du récit rappel ces histoires courtes que j'aime tant. Les habitants du village sont captivés par ce conte qui mélange, amour, cruauté et violence. 

Mais surtout, Bruce Jones nous décrit parfaitement que les monstres en apparence ne sont pas les pires des êtres humains. 

Pour finir il nous mitonne une fin surprenante et choquante qui colle parfaitement à cette histoire. 

Quant au dessin, Berni Wrightson se surpasse comme toujours. Il fait des compositions de planches toujours aussi soignées. L'ambiance gothique est superbement retranscrite par les couleurs et les effets avec la pluie. Voir par exemple l'avant dernière case de la planche au dessus que je trouve formidable. 

En conclusion c'est un album de qualité dont l'histoire ma bien plus et je ne me lasse pas d'admirer le trait de Berni Wrightson.

L'édition Albin Michel / Echo des Savanes / Spécial USA est de qualité avec un papier qui rend justice au dessin du maître. D'ailleurs je suis étonné que cet album n'a jamais été réédité nul part.  On ne peut le trouver que sur le marché de l'occasion. Alors à la chasse les ami(e)s car cette BD vaut le coup d'oeil.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article